Un chien bien éduqué est égal à un chien facile à vivre...

  Pour l'éducation de votre Labrador 

 

                                                                                                                                                             

La socialisation de votre chiot, la période la plus importante de sa vie :

Le renforcement positif et négatif.

Les signaux d'apaisements

Arrêt des aboiements !

 

 
 
 

                             

 

Vous en avez marre de rester à ne rien faire,

Vous en avez marre que votre chien n'écoute pas,

Vous avez envie d'une activité privilégiée avec votre fidèle compagnon...

Alors allez dans un club d'éducation canine par la méthode naturel !

Chers membres pour mieux vous faire comprendre la méthode naturel©,

nous vous proposons les vidéos provenant du site de son inventeur Joseph ORTEGA

Son site et sa méthode sont ici décrits : http://ecole.du.chiot.free.fr

Villa Loubet chiots 2007
Villa Loubet chiots 2007

Chiots Jo
Chiots Jo

Chiots Jo 2
Chiots Jo 2

Ces images ont été filmées pour Monsieur Ortéga lui même...

Maintenant vous avez pu voir ce que cela pouvait donner avec des chiots âgés de seulement 6 semaines !

Faites plus ample connaissance avec la méthode via ces divers liens:

 

http://ecole.du.chiot.free.fr

Voici la méthode naturelle expliquée en quelques mots par son concepteur.....


 

Pourquoi cette méthode :

Car s'est bien la seul qui utilise la méthode douce et respectueuse du chien pour l'éduquer !

Sans aucune contrainte pour celui-ci dans des situations les plus variées et de préférence pas dans l'enceinte d'un club pour évité l'accoutumance au même endroit ! " Tout le monde connaît le chien qui travail "obéit" au club et fait ce qu'il veut partout.

Grâce à cette méthode le chien obéit en toute circonstance.

Cette méthode est appliquée ...en recherche , en cavage , en rci , en pistage , en 4b , en chien d'aide...

L’école du chiot est la base de l’éducation du chien.
C’est la meilleure manière d’intégrer le chien dans notre société humaine.
C’est à l’école du chiot que l’on prévient les troubles du comportement et que l’on apprend au maître à communiquer avec son chien.
L’éducation du chien se fait par la Méthode Naturelle, sans contrainte, de manière éthologique.

Joseph ORTEGA (éthologue de terrain) a inventé la Méthode Naturelle dans les années 70 en se basant sur ses observations des loups vivant à l’état sauvage.

Pour en savoir plus je vous invite à vous procurez ses livres...

Texte du site : http://ecole.du.chiot.free.fr

 

LES OUVRAGES DE JOSEPH ORTEGA

Tous les ouvrages sont protégés par :

 

livre chien visiteur   Le chien visiteur

L'ouvrage(240 pages) qui traite des objectifs à atteindre, des recherches scientifiques sur les bienfaits que peut apporter l' animal, du choix et de la préparation pour cet emploi de médiateur dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les écoles, etc. Les moyens pour se faire admettre par les responsables d' établissement selon un protocole à déterminer à l' échelon local.

------------

 

Le programme obéissance par la méthode Naturelle     livre obe

Le premier ouvrage qui traite de la préparation des chiens pour les concours d’obéissance, à l’heure où ce programme (démarré seulement il y a 10 ans) fait de plus en plus d’adeptes, il va devenir le véritable manuel des utilisateurs. Quels sont les critères recherchés en compétition : la vitesse, la joie au travail, la précision, c’est exactement ceux de la Méthode Naturelle. Son inventeur, Joseph ORTEGA, se bat depuis plus de trente ans pour faire admettre sa méthode, où le chien peut être éduqué d’une manière éthologique en parfaite complicité avec son maître, sans aucune contrainte. Grâce à l’observation des loups sauvages, à son immense expérience canine comme moniteur, juge, formateur, conducteur de haut niveau, auteur, conférencier, journaliste, etc. nous avons la chance de partager ici cette véritable philosophie qu’il a appelé la Méthode Naturelle. Le chien n’est plus un outil qui permet d’obtenir des récompenses, il est devenu un ami, un partenaire de jeu, un être à l’écoute qui ne demande qu’à prendre du plaisir avec son maître… Danse avec les chiens, l’obérythmée, le dog dancing comme on l’appelait il y a une dizaine d’années, un nouveau jeu codifié par un règlement qui permet dans la continuité de la Méthode Naturelle, de partager des moments exceptionnels avec son compagnon en suivant une chorégraphie en musique. Joseph va démystifier toutes ces figures de danse qui paraissent extraordinaires en vous expliquant comment on peut les mettre en place dans la joie, très facilement, avec n’importe quel chien.

------------



Mon chien à de mauvaises habitudes

 

Il faut croire que le chien n’est pas vraiment adapté à notre vie moderne, d’autre part, que malgré la nombreuse presse parue sur l’éducation et le comportement ces dernières années, les maîtres ne font peut-être pas exactement ce qu’il convient pour cette intégration.
En fait, ce qui apparaît lorsque l’on étudie les problèmes comportementaux, c’est que les maîtres attendent une résolution pratique et efficace, en contact direct avec la réalité, à laquelle ils sont confrontés chaque jour et qui empoisonne leur vie.
Il a peur de tout. Il détruit. Il aboie. Il poursuit les vélos. Il est agressif. Il ne peut rester seul. Il n’aime pas le facteur, il saute sur les gens, il poursuit les chats, il fait des trous, il mange ses crottes, il est jaloux…

------------



L'Ecole des Chiots et la Méthode Naturelle par son inventeur

 

Mais quelle est donc cette étrange secte ?

Des maîtres qui courent dans tous les sens, qui se déguisent, se cachent sous des draps, marchent à quatre pattes, se roulent par terre avec leurs chiots…
Vous êtes tout simplement dans une école des chiots où les maîtres et les moniteurs travaillent selon la Méthode naturelle.
Selon les principes de Joseph ORTEGA, son inventeur, rien n’est impossible et un chiot de deux mois doit pouvoir faire tous les apprentissages, du rappel au rapport d’objet, dès la première fois.
Une méthode sans contrainte et éthologique qui respecte l’animal et demande aux maîtres de se faire eux-mêmes chiens pour comprendre leur compagnon et pouvoir communiquer avec lui.
La méthode a été largement imitée et copiée dans le monde entier avant de pouvoir être admise chez nous, grâce à la Commission Nationale d’Education et d’Agility (CNEA) et à la Société Centrale Canine.
Des formations ont lieu pour les moniteurs de club qui voudraient se former, selon la méthodologie et les directives de l’auteur lui-même, dans toute le France.
La Méthode Naturelle et la maternelle des chiots vont bouleverser les idées reçues sur l’éducation canine, voici venu le chien aimable et civilisé qui ne peut que recevoir un avis favorable de la part de tous.

Joseph ORTEGA est un novateur avec une très riche expérience de l’éthologie canine, il a le savoir, le savoir-faire et le faire savoir

------------

Pour vous procurez ses livres .... RDV ici .... http://ecole.du.chiot.free.fr/static.php?op=livres.txt&npds=1

 

**************************************************************

Vive le sport canin...

 

 

 

Monsieur Ortéga, éleveur  de Berger Australien sous l'affixe "De La Villa Loubet " et inventeur de la méthode naturel...école du chiot m'a donné l'autorisation de publier des extraits des articles suivants. Qu'il en soit remercié ! Vous pouvez retrouver les textes originaux aux adresses suivantes : http://ecole.du.chiot.free.fr

 

Pratiquez-vous la Méthode Naturelle? http://ecole.du.chiot.free.fr/article.php?sid=319

Écrit par J.O.. Posté le Mardi 21 mars 2006 @ 23:05:29 par J.O.
Si vous faites l’une de ces choses vous n’êtes pas dans l’esprit de la Méthode Naturelle ?


 


 Vous utilisez une laisse et un collier,
 

 Vous vous aidez de la main pour faire prendre au chien une position,

 Pendant les exercices votre chien regarde ailleurs au lieu de vous regarder,

 Vous ne travaillez qu’au club

 Vous pratiquez le rappel ou tout autre exercice comme en concours,

 Vous ne variez pas à chaque fois le mode des exercices,

 Votre chien a 6 mois de Méthode Naturelle et vous continuez à lui donner une récompense à chaque exécution.

 Votre chien ne supporte pas les autres chiens,

 Vous attendez qu’il n’y ait pas de distraction autour pour vous entraîner,

 Votre séance de travail dure plus de 15 minutes,

 Vous attendez la fin de la séance de travail pour jouer à la balle avec votre chien,

 Votre chien revient lentement au rappel

 Votre chien s’assoit ou se couche à l’ordre, lentement,

 Votre chien manque de joie dans les exercices

 Vous criez les ordres au lieu de chuchoter

 Vous marchez lentement pour la suite sans laisse,

 Votre chien traîne à la marche,

 Pendant la marche, il ne vous regarde pas,

 Vous offrez quelque chose d’agréable à votre chien sans rien demander en échange : gamelle, friandise, jouet, sortie promenade, etc...

 

********************************************************************************************
 

Donc si la méthode vous séduit ...

 

Faite comme et moi participer à une stage organisé par Joseph Ortéga lui même

Voir ici ...... http://ecole.du.chiot.free.fr/index.php?op=newtopic&topic=13

Diplôme de participation :

Pour l'école du chiot

Pour le chien visiteur

Pour les troubles du comportement

Pour les cours d'éducateur par la Méthode Naturel

Brevet éducateur canin école du chiot & Méthode Naturel

Photo avec le maître de la Méthode .... Monsieur Ortéga ( Gauche) ;-)

 

Comment choisir son école des chiots ?

Article écrit par Joseph Ortéga - http://ecole.du.chiot.free.fr

1- LA MANIERE DE TRAVAILLER

Pas de collier ni de laisse

 

.Les chiots ne sont pas attachés, ils évoluent en liberté totale
.Les colliers peuvent se prendre dans les dents et les casser

 

Pas de cris


.Les ordres doivent être chuchotés en concentration  sur le maître. Les chiots ne sont pas sourds et c’est la motivation qui provoque le comportement désiré



Tout le monde doit s’amuser
 

.Des jeux de rôle, des déguisements pour les maîtres, des attitudes qui imitent les jeux des canidés : se coucher, s’asseoir, marcher à quatre pattes, courir, se cacher, etc.
 

Pas de punition ni de contrainte
 

.Dans tout ce qui concerne l’éducation, on ne punit pas.  Les mauvais comportements sont ignorés et les bons récompensés.
 

.Si le chiot ne comprend pas, par exemple pour s’asseoir, on n’appuie pas avec la main sur les fesses, seule la main qui tient la récompense doit inciter à la bonne positions.
 

Les exercices obligatoires dans une séance
 

.La socialisation aux humains de tous les types : hommes, femmes, enfants, personne avec un handicap( fauteuil roulant, béquilles)
 

.La socialisation aux chiots et aux chiens adultes. La présence d’un chien adulte «  régulateur » est conseillée pour les chiots agressifs
 

.Les manipulations : passer de bras en bras, regarder les dents, les oreilles, etc.
 

.La résistance au stress : Solliciter tous les sens par les bruits, les odeurs, les sols différents, le couloir à stimulation, etc.

 


 

 

.L’obéissance par la Méthode Naturelle : rappel, positions, marche au pied, rapport d’objet
 


 

2 - LE MATERIEL
 

L’aire d’ébats des chiots doit être riche et variée, il n’est pas nécessaire d’acheter du matériel coûteux, on peut utiliser des jouets de jardin pour enfants et fabriquer avec les moyens du bord. Le seul impératif c’est qu’ils ne se fassent pas mal.
 

Le couloir à stimulations fait dix mètres environ, on y suspend des mobiles (tubes de mousse, boites vides, bandes de ring, etc.) que l’on change régulièrement car le matériel doit être évolutif.
 

Le couloir pour le rapport d’objet sera fermé à une extrémité.
 

CONCLUSION
 

Beaucoup de clubs n’ont hélas qu’une école des chiots qui n’en a que le nom, où on se contente de laisser jouer les chiots dans un enclos.
 

Dans certains clubs, les chiots passent de l’école à la classe adulte où ils retrouvent les méthodes classiques.
 

Avant de choisir une école pour votre chiot, observez comment se passe une leçon, aussi bien pour les chiots que pour les chiens adultes.
 

Si vous les voyez tourner en en rond aux ordres d’un moniteur qui dirige avec une trompette,
 

Si les maîtres hurlent les ordres,
 

Si les chiens sont obligés de travailler par la contrainte, en particulier avec l’étrangleur ?
 

Si les chiens et les maîtres ne s’amusent pas,
 

Alors, fuyez !!!

 

Texte de Joseph Ortéga lui même....

Notre club canin :

 

A quoi sert l'école des chiots ?

Article écrit par Joseph Ortéga - http://ecole.du.chiot.free.fr

Le chiot doit absolument faire certaines acquisitions avant l'âge de 6 mois : Homéostasie sensorielle, sociabilité, hiérarchisation, éducation de base.  Imaginez un enfant qui n’irait en classe qu’à l’âge de 18 ou 20 ans. C’est ce qui se passe dans les clubs où on ne les accepte qu’à 6 mois ou 1 an la plupart du temps.

La conception « classique », avec des chiots mêlés à un groupe de chiens adultes pour les séances de travail, n'est pas adaptée à leurs capacités psychiques et à leur besoin de jeu.

L'incompréhension entre le chiot et sa famille peut mener à une tension, génératrice d'anxiété, qui lui fait produire des réponses inadaptées : aboyeur, destructeur, agressif. Lorsque la situation devient insoutenable, les propriétaires en arrivent aux décisions extrêmes : abandon, euthanasie.

Un chiot qui a eu la possibilité de fréquenter l'Ecole du chiot, équivalent de notre « maternelle », a toutes les chances d'intégrer la vie de ses maîtres et celle de notre société dans les meilleurs conditions.

Un chiot a besoin d'attention et d'affection pour un développement harmonieux, il devient alors sans peur et sans reproche.

L'école des chiots sert donc à :

I. Sociabiliser les chiots
 

C’est en effet une des vocations de la maternelle de prendre le relais de l’éleveur, quelquefois même de pallier aux carences du milieu d’élevage. Cela implique que le chiot soit inscrit le plus tôt possible, dès son arrivée chez le maître, car la période de socialisation primaire se termine vers la fin du troisième mois de vie.


Il devra apprendre à communiquer avec les congénères et connaître l’inhibition naturelle qui bloque l’agression. Au début il peut y avoir quelques combats avec morsures mais cela va se transformer bientôt en rituels. Des attitudes qui imposent la dominance ou des stratégies de soumission qui désarment psychologiquement celui qui menace.


Il est important pour le chiot de connaître des chiots d’autres races que la sienne, de même qu’il doit être mis en contact avec des chiens adultes auxquels il doit se soumettre.


A l’école, il doit également être socialisé à tous types d’humains : hommes, femmes, enfants de tous les âges, humains qui sortent de l’ordinaire comme celui qui est recouvert d’un drap, celui qui a une jambe dans le plâtre et qui avance avec des béquilles, celui qui est dans un fauteuil roulant, etc. Cela implique des jeux de rôle avec des déguisements.


Enfin, il est intéressant de pousser cette socialisation aux autres animaux en le mettant en contact à l’école avec un cheval, des poules, des lapins, des chats, etc. Dans cette période de connaissance des espèces amies il saura pour plus tard, bloquer son instinct de prédation. Imaginez un chien de ferme qui s’en prendrait à la volaille ou un chien de berger qui tuerait les brebis !
 


II. Développement psychomoteur des chiots.


Le développement psychomoteur du chiot, si l’on compare avec celui de l’enfant est en accéléré, car c’est une espèce qui a une espérance de vie d’environ dix ans seulement. Il doit absolument faire des acquisitions rapidement, c’est la raison pour laquelle on va lui faire connaître le plus de choses possible. Il est important que l’homéostasie sensorielle se réalise, c'est-à-dire l’équilibre entre le milieu et l’individu pour pouvoir plus tard être mis dans le biotope humain, surtout pour le chien qui vit en ville.


La résistance au stress sera mise en fonction en sollicitant tous ces sens : visuel, auditif, tactile, olfactif par des activités ludiques où il est mobilisé par une forte motivation liée aux besoins primaires (friandise ou jouet) qui lui fait oublier la peur innée liée à la survie pour ce qui dépasse les normes : passage sur des obstacles mouvants, CD avec des bruits (orage, coups de feu, cris d’animaux, etc), boîtes à odeurs fortes, manipulations en passant de bras en bras, tunnel avec des objets qui bougent, etc.
Dans les écoles pour chiots il y a obligatoirement des sorties en ville avec des petits groupes sous la direction d’un moniteur.
 


III. Connaître son chiot
 

Cela signifie que les maîtres néophytes qui ont un chiot pour la première fois vont apprendre à communiquer avec lui, à le manipuler, à mettre en place les interdits et la hiérarchie.
Grâce à la philosophie de la Méthode Naturelle, ils vont connaître la démarche éthologique qui consiste à faire preuve d’empathie en se mettant à la place de leur animal pour mieux le comprendre.
Plus on connaît l’autre espèce, mieux on saura l’appréhender et la respecter.
 


IV. Rencontrer d'autres propriétaires de chiens

La Méthode Naturelle est axée sur le jeu et la détente, dans une classe pour chiot on s’amuse autant que le chiot à travers des jeux de rôle et on dépasse ainsi les blocages psychologiques qui gèrent de manière ordinaire les rapports entre humains. Cette convivialité incite à la communication, une communion d’idées et d’expressions qui tranche radicalement avec le concept classique des clubs de « dressage ».

 

Les objectifs de l'école des chiots

Article écrit par Joseph Ortéga - http://ecole.du.chiot.free.fr

 

1) Apprendre au maître (à comprendre et se faire comprendre)


 

· Quelle doit être la relation Homme - Chien ?

 

· Comment communiquer avec un chiot ?

 

· La place du chiot dans la maison - Les interdits

 

· Comment améliorer le comportement social du chiot ?

 

· La hiérarchie - Comment se faire respecter ?

 

· L'éducation de base par renforcements positifs selon la Méthode Naturelle - Les bons signaux

 

· Les soins de base et le toilettage pour une bonne santé du chiot.

 

· Le geste citoyen en ville pour ne pas que le chiot soit une gêne pour les passants et ne souille pas les trottoirs.

 

· Comment réagir lors des comportements inadaptés ?

 

· Le contrôle du chien en toutes circonstances.
 


2) Apprendre au chiot (A être heureux d'apprendre et à l'aise partout)
 

· La socialisation intra spécifique : chiots et chiens adultes bien éduqués

 

· L'apprentissage des modes de communication avec les congénères à travers le jeu La socialisation interspécifique : humains Se laisser manipuler et jouer avec des étrangers ou des personnes de catégories différentes ( déguisement ou situation)

 

· Supporter des stimulations diverses : visuelle, acoustiques, tactiles, olfactives, gustatives S'adapter à des situations variées

 

· Les apprentissage de base à travers le jeu selon les principes de la Méthode Naturelle : Rappel, marche au pied, Assis, Couché, Debout, rester sur place sans bouger, le Rapport d'objet Répondre à des signaux verbaux (ordre) ou gestuels (ordre à distance) L'accoutumance à la ville et le contrôle de ses comportements (exploratoires, de salutation, éliminatoires).


 

Répartition des classes d'âge

 

· La maternelle : De 2 mois à 4 mois (8 à 16 semaines)

 

· La classe Primaire : De 4 mois à 6 mois.

 

Le chiot qui ne supporte pas la laisse

 

Article écrit par Joseph Ortéga - http://ecole.du.chiot.free.fr

 

 

Il est évident que dans la Méthode Naturelle la laisse n'est pas utilisée pour éduquer, contrairement aux méthodes classiques, néanmoins il faudra habituer le chiot à celle-ci pour les promenades en ville.

Le chiot qui n'est pas habitué va se laisser traîner, tirer, mordiller la laisse, notre objectif sera de rendre celle-ci agréable et non pas un objet de contrainte et de douleur.


Il faut recommander aux maîtres d'habituer le chiot à déambuler dans le jardin ou dans la maison avec un petit ruban ou une ficelle attaché à son collier.


Il faudra associer la laisse à la promenade, au jeu, à la friandise et la faire admettre comme un accessoire souple qui le relie à son maître.


Rééducation


On ne met pas de harnais, même si c'est un Husky et que dans l'imaginaire du maître il doit le porter. Un harnais est fait pour tracter.


S'il mord la laisse et que le maître se plaigne qu'il en a déjà détruit quelques unes, le problème peut être réglé immédiatement en mettant une laisse chaînette. Comme il trouvera cela désagréable il ne l'attaquera plus.

 

On ne doit pas utiliser la laisse pour contraindre avec des coups de sonnette ou le pied dessus pour le faire coucher.


On ne s'en sert pas pour taper sur les fesses du chiot qui fait une "bêtise".


Il faut dévier son attention avec une balle ou une friandise lors des premières promenades.


On évite de mettre la laisse à la fin d'un jeu ou d'une promenade afin qu'il ne la considère pas comme quelque chose qui met fin à de l'agréable.


On peut faire des rappels avec le chiot en laisse qui court pour tenter de rejoindre son maître qui a disparu. La laisse traîne derrière lui, attention elle doit être simple et légère et non pas pourvu d'un mousqueton à son extrémité qui peut blesser.


Avant de faire les sorties en ville par petits groupes on répétera les situations de marche en laisse à l'école du chiot.

 

 

 




Webset  by © KissDesign Website